1899 : L'origine d'une grande idée

Vers la fin du 19ème siècle, Joseph Hipp (1867-1926), originaire de Günzburg sur le Danube, travaillait à Pfaffenhofen dans une boutique à la fois vouée à la confection de pâtisseries et à la fabrication de bougies. Plus tard, il devait reprendre cette boutique à son compte.

En 1897, Joseph Hipp convola en justes noces avec Maria Ostermayer originaire de Pfaffenhofen. Le couple posa ainsi la première pierre d'une famille nombreuse. Après avoir mis au monde une fille en 1898, la mère donna naissance, un an plus tard, à des jumeaux difficiles à nourrir. Maria Hipp étant incapable de les nourrir correctement au sein, force fut à son époux de trouver une solution nutritionnelle adaptée à leur cas.

Sa profession de pâtissier, fort inventif au demeurant, lui facilita grandement la tâche. Il confectionna des biscottes qu'il écrasa pour les transformer en farine de biscottes. Cette farine, ajoutée au lait, augmenta sa valeur nutritionnelle et contribua ainsi à mieux apaiser la faim des petits. Les jumeaux grandirent et survécurent, les cinq enfants nés après eux également !