La niacine (ou vitamine B3) apporte au corps de l'énergie

Pourquoi la niacine est-elle aussi importante ?

La niacine appartient au groupe des vitamines B. Le corps a besoin de niacine pour le métabolisme du cerveau – elle régule la glycémie – ainsi qu'au niveau de la respiration cellulaire, des muscles et du tissu conjonctif. De nombreuses enzymes qui participent au métabolisme  énergétique ont besoin de niacine. Mais la niacine assure aussi d'autres fonctions : elle a une influence positive sur l'humeur, le sommeil et l'activité cardiaque. Enfin, elle aide également à éliminer les toxines et les substances nocives de notre corps.

Pendant la grossesse et l'allaitement, le corps a besoin de plus de niacine qu'en temps normal. Pendant cette période, ces besoins se situent entre 15 et 17 mg par jour. 

Bons fournisseurs de niacine

Le poisson et la viande en contiennent particulièrement beaucoup, mais on en trouve également dans les œufs, les céréales complètes, les légumineuses, les fruits et les légumes.

Attention : la niacine végétale est moins bien absorbée par le corps que la niacine d'origine animale.  
Bonne nouvelle : la niacine est relativement stable à la chaleur, la lumière et l'air et à la cuisson, 20% seulement de la niacine sont perdus. Etant donné que la niacine se forme à partir d'un acide aminé (tryptophane), les produits riches en protéines sont intéressants.

Les risques d'une carence :

En cas de carence, les principaux symptômes sont la pellagre, qui signifie  "peau aigre". La pellagre était déjà observée au 18e siècle dans les régions dans lesquelles on mangeait principalement du maïs et du millet, deux aliments qui contiennent par nature peu de niacine. Aujourd'hui encore, ces maladies de la peau se rencontrent dans les pays en développement. Dans nos régions, la pellagre a toutefois disparu.

Une carence en niacine peut provoquer des troubles du sommeil, ainsi que des problèmes de digestion. Parmi les premiers symptômes, on note une perte d'appétit liée à une sécheresse de la bouche et une perte de poids. Elle peut aussi provoquer des étourdissements, des maux de tête et une légère confusion.