HiPP protège les poussins mâles

L'œuf : toujours disponible en masses sur les rayons des supermarchés – de tailles différentes, blanc ou brun, de l'emballage individuel jusqu'au pack maxi.

Mais seules les femelles – les poules pondeuses – peuvent pondre des œufs. Alors qu'arrive-t-il aux poussins mâles qui éclosent tous les jours en nombre à peu près égal ? L'amère vérité : les mâles ne sont pas utilisés dans l'industrie des poules pondeuses, ils sont directement tués. Ensuite, ils sont jetés ou, dans de rares cas, utilisés comme nourriture pour serpents et reptiles.

En France, le ministre de l'Agriculture a annoncé en janvier 2020 une série de mesures pour favoriser le bien-être animal (notamment sur le broyage des poussins mâles). Avec ses fournisseurs, HiPP s'engage depuis longtemps dans un programme de protection spécial, et nous saluons et soutenons le caractère juridiquement contraignant de notre initiative « protection des poussins mâles » visant à mettre un terme à l'abattage en masse de poussins mâles.

Car il est inacceptable pour HiPP que les poussins soient tués uniquement à cause de leur sexe. Cette pratique n'est pas compatible avec nos principes éthiques.

Pour HiPP, le programme « protection des poussins mâles » est une initiative complète : chez nos éleveurs, nous achetons non seulement les œufs, mais aussi la viande des poulets biologiques élevés en plein air. Ceci permet l'élevage de mâles et de femelles.